Comment choisir ses skis alpin ?

L’hiver n’a pas encore pointé son nez que déjà, les touristes qui adorent les sports d’hiver ont fait leur choix sur leur destination pour pratiquer leur sport favori qu’est le ski. Pour pouvoir s’adonner pleinement à ce type de loisir, il est très important de disposer d’un bon matériel. Mais, comment pourrait-on savoir lequel conviendraient ou non ?

Le ski alpin

C’est la pratique de sport de glisse qui combine, à la fois, la sensation forte avec le plaisir des yeux. En effet, la descente vertigineuse en ski provoque des sensations incroyables à ceux qui en sont amateurs. A tout cela s’ajoute, la blancheur des montagnes et des lieux avoisinants offrant un spectacle tellement idyllique. Le ski se fait en position debout. On dévale la pente muni seulement de longues et fines planches en bois et ce, avec une vitesse folle. Les risques de blessure sont assez courants. Ce type de sport exige une bonne condition physique. Les muscles des jambes doivent être renforcés pour pouvoir supporter les longues distances. Le ski de fond est une autre option du ski alpin.

Le choix de matériel

Tout le monde s’accorde à croire que pour pratiquer le ski, il est nécessaire de disposer d’une paire de skis pour les pieds et des béquilles pour les deux mains. Les béquilles interviennent beaucoup dans l’équilibre d’un pratiquant et lui sert de pivot d’orientation lors des virages. Au niveau du skieur et de sa taille correspondraient ses chaussures de ski et leurs fixations. Les combinaisons de ski, les gants et les lunettes sont de mise quand on parle d’accessoires de ski. Il est conseillé aux plus jeunes de porter des casques. Divers paramètres tels le type, le rayon, la flexibilité et la longueur sont à prendre en compte pour choisir ses skis alpin. Le niveau du pratiquant intervient également quand on choisit un ski.

Le type, le rayon, la flexibilité et la longueur d’un ski

Il faut se demander sur le type de piste qu’on affectionne. Il en existe plusieurs catégories dont le freestyle, le tout terrain, le carving et le freeride. La flexibilité des skis se rapporte à son degré de raideur lors des virées. Il y a deux sortes de flex dont l’un en torsion et l’autre en flexion. Concernant les rayons, il est bon de savoir que le rayon court est recommandé pour les menus virages alors que pour ceux plus larges, mieux vaut opter pour le rayon plus long. Enfin, la longueur des skis est définie par la taille. A mesure qu’ils s’étirent, ils deviennent stables. Les plus malléables sont les skis courts et ils sont fortement conseillés aux débutants. Il appartient à tout à chacun de bien choisir ses skis alpin.

Comment apprendre le ski à un enfant ?
Comment régler des fixations de ski ?